Chercheurs
 
Christophe Ventura
English Version
Chercheur à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Christophe Ventura

Christophe Ventura est chercheur à l’IRIS. Spécialiste de l’Amérique latine, il a réalisé un grand nombre de missions dans la région (Brésil, Mexique, Amérique centrale, Venezuela).

 

Chargé de cours sur la Géopolitique de l’Amérique latine dans un monde multipolaire au sein d’IRIS Sup’, il est également enseignant à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris VIII.

 

Journaliste, il suit depuis le début des années 2000 les évolutions politiques, économiques et sociales dans cette région et publie régulièrement des articles dans divers journaux et revues (Le Monde diplomatique, Marianne, Mémoire des luttes, etc.).

 

Engagé dans le milieu associatif international, il a participé à la conception et à l’organisation des Forums sociaux mondiaux depuis leur fondation en 2001 (Porto Alegre, Brésil). Dans ce cadre, Christophe Ventura a accumulé une connaissance singulière de la société civile latino-américaine (mouvements sociaux, syndicats, ONG, partis, milieux universitaires, etc.) et des acteurs institutionnels des pays du sous-continent.

 

Diplômé de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Christophe Ventura a étudié l’histoire du néolibéralisme aux Etats-Unis et les indépendances latino-américaines au 19e siècle.

 
Analyses
 
 
Le point de vue de Christophe Ventura
Après la défection du Parti du mouvement démocratique brésilien (PMDB), la destitution de la Présidente Dilma Rousseff est-elle devenue inévitable ? Inévitable est un mot qu’il faut manœuvrer avec prudence dans le cadre de la politique complexe brésilienne où le jeu des alliances va et vient sans cesse. Le PMDB...
 
 
19.03.2016
La crise politique au Brésil a-t-elle un impact sur sa situation économique ? Bien sûr et cela se voit déjà. Les agences de notation financière ont dégradé le pays, ce qui entraîne un renchérissement de sa dette. Les investisseurs, qui ont besoin de stabilité politique se méfient et hésitent à...
 
 
22.02.2016
Le point de vue de Christophe Ventura
Quel bilan actuel dressez-vous de la révolution citoyenne en Equateur ? Sa dynamique est-elle la même qu’à ses débuts ou peut-on parler d’un essoufflement ? Le bilan de la révolution citoyenne en Equateur doit être analysé à plusieurs niveaux. Premièrement, il faut observer les changements qui ont eu cours dans...
Études
Aires de recherche
Amérique latine (vie politique, intégration régionale, politique extérieure…) - Société civile et mouvements sociaux