Chercheurs
 
Brahim Oumansour
English Version
Chercheur associé à l'IRIS

+33 (0)1 53 27 60 60
Brahim Oumansour

Consultant en géopolitique et relations internationales, Brahim Oumansour est chercheur associé à l’IRIS. Il a obtenu son doctorat en 2014, à l’Institut du monde anglophone de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris3. Il a enseigné de 2011 à 2016 l’anglais économique et l’anglais professionnel à l’Université Paris-Est Créteil et à l’ENS Cachan.

 

Ses recherches portent principalement sur la politique étrangère des États-Unis en Afrique du Nord et au Moyen-Orient depuis la Seconde Guerre mondiale à la guerre contre le terrorisme et le projet de démocratisation. Il s’intéresse particulièrement à la diplomatie publique et au rôle des acteurs non-étatiques (ONG, syndicats, groupes d’influences, multinationales, etc.), aux questions relatives au terrorisme, à la gestion des conflits, etc.

 

Brahim Oumansour a publié dans des revues universitaires françaises et étrangères. Il est aussi chercheur associé au CERMAM (Centre d’études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen) et donne des conférences au Global Studies Institute – Université de Genève, en tant qu’intervenant extérieur.

 
Analyses
 
 
13.06.2018
L’Algérie est dotée d’un fort potentiel géostratégique, humain et économique, qui devrait lui permettre de devenir une puissance régionale incontournable. Sa superficie (2,382 millions de km²) en fait le pays le plus vaste du pourtour méditerranéen et le plus grand pays d’Afrique. Sa population constitue une richesse considérable avec 41,3...
 
 
24.05.2018
La crise au Liban, la crise en Syrie et le dossier nucléaire iranien : ces trois dossiers constituent un vrai test pour la diplomatie française, mise en difficulté par l’influence croissante des puissances régionales et l’interventionnisme russe et américain. Depuis son arrivée au pouvoir, le président Macron redouble d’efforts pour...
 
 
27.04.2018
Des frappes par missiles ont été menées dans la nuit du vendredi 13 avril par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, en guise de riposte à l’utilisation d’armes chimiques contre des civils à Douma, imputée au régime de Bachar Al-Assad. Des dizaines d’hommes et de femmes ont été massacrés...
 
 
04.04.2018
Face à la pression américaine sur le dossier iranien, la France mise sur son poids diplomatique pour trouver une sortie de crise dans une région sous haute tension. Lors de sa visite en Iran les 4 et 5 mars derniers, le ministre des Affaires étrangères français a souhaité obtenir des...
Aires de recherche
Politique étrangère des États-Unis en Afrique du Nord et au Moyen-Orient - Conflits, État et acteurs non-étatiques en Afrique du Nord et au Moyen-Orient