ANALYSES

A quelle heure connaîtrons-nous le nom du prochain président des Etats-Unis ?

Tribune
3 novembre 2008
Et cela est loin d’être facile. Les Etats-Unis s’étalent sur quatre créneaux horaires (sans compter Hawaii et l’Alaska). Dès lors, lorsque les Etats de l’Est auront fini de voter, les Etats de l’Ouest auront toujours leurs bureaux de vote ouvert pendant quelques heures. Une annonce prématurée du vainqueur pourrait soit fausser le résultat, soit s’avérer fausse, comme en 2000. Il ne faudrait pas que des électeurs renoncent à se rendre aux urnes, persuadés que leur vote n’a plus aucune valeur, et que règne à nouveau la confusion comme lors de la présidentielle de 2000.
Depuis le fiasco de 2000, les sondages réalisés par les médias appellent à plus de prudence. Lors de cette élection, Al Gore avait été déclaré vainqueur de la Floride (et donc de l’élection) par les médias, avant que les Californiens aient fini de voter. Il n’y a pas, aux Etats-Unis, de loi fédérale sur le déroulement des élections, ni sur l’heure à laquelle le résultat peut être dévoilé (alors qu’en France, il faut attendre 20h pour connaître un résultat électoral). Tout se décide à l’échelon local, aussi bien au niveau des horaires d’ouverture des bureaux de vote qu’au niveau du mode de vote (vote électronique, bulletins, etc.).
Avec les sondages de sortie des urnes et les projections faites par les médias, ces derniers mettent en jeu leur crédibilité s’ils déclarent un vainqueur alors que la majorité des votes n’a pas été dépouillée et comptée.
En outre, il fait rappeler que le résultat n’est officiel que le 15 décembre, lorsque le Collège électoral se réunit pour élire officiellement le président et le vice-président.

Les Etats de l’Ouest et du Pacifique ne souhaitent pas que les premières estimations soient données alors qu’ils n’ont pas fini de voter. Ils ont l’impression alors que leur vote est inutile et que les jeux sont faits. De plus, sachant que la Californie (Etat traditionnellement acquis aux Démocrates) compte le plus grand nombre de Grands Electeurs, une annonce anticipée de la victoire de tel candidat dans tel ou tel Etat pourrait démobiliser ou au contraire remobiliser l’un ou l’autre des partis.

John Dingell, membre influent de la Chambre des Représentants (Démocrate), a envoyé une lettre aux sept grandes chaînes de télévision américaine (NBC, CBS, ABC, CNN, Fox News, MSNBC et News Corporation) leur demandant de ne pas déclarer de vainqueur tant que des bureaux de vote sont ouverts .
D’autres déclarations semblent aller dans le même sens, à savoir qu’il existerait un accord pour ne pas divulguer les résultats tant que les bureaux de vote de l’Ouest n’ont pas fermé. Mais quel média arrivera à garder le secret ? Quelle chaîne ne sera pas tentée de donner la première le nom du nouveau président des Etats-Unis ?
La tentation de déclarer un vainqueur une fois que les premiers sondages à la sortie de urnes de la Côte Est aient été publiés est d’autant plus forte cette année, de nombreux « swing states », ces fameux Etats qui peuvent basculer dans un camp ou dans l’autre, sont situés à l’Est : Virginie, Caroline du Nord, Ohio, Indiana, Géorgie ou Floride.
Ainsi, selon les premières estimations de l’écart entre les deux candidats, les médias prendront ou non le risque de déclarer rapidement un vainqueur. Si un favori se détache clairement, alors il est probable que nous connaissions rapidement le vainqueur. En revanche, si les résultats s’annoncent serrés, il est possible qu’il faille attendre la journée de mercredi.

Nous vous proposons dans le tableau ci-joint les heures de fermeture des bureaux de vote, Etat par Etat. Ce tableau permet de connaître heure par heure le programme de la nuit électorale.


NB:
ET : Eastern Time (-6h)
CT: Central Time (-7h)
MT: Mountain Time (-8h)
PT: Pacific Time (-9h)