ANALYSES

« Bolsonaro, le seul qui peut barrer la route au PT »

Presse
26 octobre 2018
« Dans cette élection, le candidat de la droite républicaine n’a pas réussi à percer. Dès lors, son électorat a estimé que Jair Bolsonaro était le seul qui pourrait barrer la route au candidat du Parti des travailleurs (PT). Pour les classes moyennes blanches, vivant souvent dans le sud-est du pays, le PT, c’est l’ennemi. En 2013, elles furent choquées quand la présidente Dilma Rousseff exigea que le personnel de maison, en majorité des femmes noires, soit déclaré. Or, le Brésil est le pays au monde qui compte le plus d’employés de maison. Il a l’image d’un pays cordial et métissé mais il fut le dernier du continent à abolir l’esclavage, et il n’a autorisé les analphabètes – essentiellement noirs – à voter qu’en 1988. Jair Bolsonaro est soutenu par deux piliers : les évangéliques, et notamment l’Église universelle du royaume de Dieu qui met à sa disposition sa télévision et son réseau dans les favelas, et l’armée. Pour le candidat populiste, “les forces armées sont l’épine dorsale de la nation qui a évité un coup d’État communiste en 1964”. »
Recueilli par Pierre Cochez
Sur la même thématique
France-Amérique latine : quels intérêts communs ?
France / Amérique latine : quels intérêts communs ?